Processus chimique de combustion des graisses. MÉTABOLISME, Le bilan énergétique - Encyclopædia Universalis

Contenu

    Précisément, ce composé chimique est capable d'activer la protéine UCP1, une protéine exclusivement trouvée dans le tissu adipeux brun. Le tissu brun est formé de cellules adipeuses brunes, qui peuvent générer de la chaleur, sans activité musculaire, et qui sont donc capables de brûler de l'énergie à un rythme rapide et de déclencher la combustion de la graisse corporelle, dans un processus appelé thermogenèse.

    processus chimique de combustion des graisses perdre du poids et grandir

    En raison de cette consommation accélérée d'énergie, le tissu adipeux brun est un terrain privilégié de recherche de nouveaux traitements contre l'obésité. UCP1 est située dans la membrane des mitochondries, les micro-centrales électriques qui alimentent chaque cellule du corps.

    processus chimique de combustion des graisses façons de perdre du poids lentement

    Si toutes les cellules ont besoin de mitochondries, en particulier nos cellules musculaires, le tissu adipeux brun contient encore plus de mitochondries que le tissu musculaire. Ce sont les mitochondries qui lui donnent d'ailleurs sa couleur brune.

    processus chimique de combustion des graisses lierre perte de poids audacieuse et belle

    Augmenter l'activité d'UCP1 pour brûler les graisses : On l'aura compris, parvenir à réguler les niveaux d'UCP1 permettrait de favoriser la combustion des graisses et donc la perte de poids. Une découverte qui permet de mieux comprendre les mécanismes qui régulent UCP1 et peuvent conduire à brûler la graisse corporelle.

    processus chimique de combustion des graisses ma façon de perdre du poids